Song “Mac Tyer: Paroles de “VB1143″ | Lyrics at AZLyrics.com” from Mac Tyer Lyrics album:


Hall F
Mac Tyer, Mac Tyer
Oui oui, si si
La légende, Mac Tyer
El General
Mac Tyer, Mac Tyer
Chico
Mac Tyer, la légende, Mac Tyer
Je suis une légende

Le sang ne finit pas de couler (voyou, bécane, 11.43)
Les larmes ne finissent pas de couler (voyou, bécane, 11.43)
Les keufs n’en finissent plus de tourner (voyou, bécane, 11.43)
Dix de frappe dans un joint bien roulé (voyou, bécane, 11.43)

Soldat du bitume, au placard, sur le terter
De nos jours faut marcher droit ou t’en prends deux dans les vertèbres
Gardien en deuil, personne ne sèche les larmes de ta mère
T’as voulu mourir pour le tieks ou juste pour l’argent d’la cess’
Tous voisins de palier, chez soi chacun sa misère
Petit frère j’peux pas t’inderdire de vi-ser, chaque famille a ses secrets
À chacun ses blessures, trouve ta manière de guérir
Pour réussir en France j’ai décidé de n’plus vivre
Est-ce de la pure folie ? Nan, c’est mûrement réfléchi
Dans cette vie, nous sommes que fléchettes parc’que l’argent c’est le mile
La vie est trop courte pour la gâcher en s’engueulant avec ses amis
J’entends trompettes et roulements de tambours parce que le roi arrive
Trop d’placard, trop d’placard, tu sais même plus où est ta place dehors
Tu cherches à tout remettre à sa place, à sa place, tu crois que c’est le désordre
C’est juste les temps qu’ont changé, tes potes se sont fait fumer
Entre quatre planches rapatrié, les tits-pe sont violent et rusés
(Voyou, bécane, 11.43)

Le sang ne finit pas de couler (voyou, bécane, 11.43)
Les larmes ne finissent pas de couler (voyou, bécane, 11.43)
Les keufs n’en finissent plus de tourner (voyou, bécane, 11.43)
Dix de frappe dans un joint bien roulé (voyou, bécane, 11.43)

Le sang ne finit pas de couler (voyou, bécane, 11.43)
Les larmes ne finissent pas de couler (voyou, bécane, 11.43)
Les keufs n’en finissent plus de tourner (voyou, bécane, 11.43)
Dix de frappe dans un joint bien roulé (voyou, bécane, 11.43)

La gorge nouée devant l’massacre de Gaza
C’n’est pas le voyeurisme viral qui va arrêter le massacre
J’regarde le désespoir des hommes, j’essaye d’régler mes problèmes
Putain j’en ai sacrifié des choses pour devenir un phénomène
Le cœur en peine le Général ne perd pas ses galons
Mon ambition n’a pas touché le plafond, j’veux du pouvoir et palper les millions
J’ai la haine plus que la veille, prends ce que Dieu me donne Hamdulillah
Feu sur toi ! T’as voulu la mettre à l’envers en voulant mal parler sur moi
Mais j’ai pris sur moi, je fais, tu me regardes faire
Ce monde n’a plus pitié pour personne mon frère, tu pars en vacances et t’exploses en plein air
Paix aux âmes parties pour rien comme Driver
Beaucoup ont regretté leurs actes quand ils ont entendu le Fazer
Épuisés, les policiers sont les chasseurs
Chez nous les Blancs du quartier sont les passeurs
Au ghetto, la michto’ ça peut être ta sœur
Un jour vous direz que ce rap game avait l’effaceur
(Voyou, bécane, 11.43)

Le sang ne finit pas de couler (voyou, bécane, 11.43)
Les larmes ne finissent pas de couler (voyou, bécane, 11.43)
Les keufs n’en finissent plus de tourner (voyou, bécane, 11.43)
Dix de frappe dans un joint bien roulé (voyou, bécane, 11.43)

Le sang ne finit pas de couler (voyou, bécane, 11.43)
Les larmes ne finissent pas de couler (voyou, bécane, 11.43)
Les keufs n’en finissent plus de tourner (voyou, bécane, 11.43)
Dix de frappe dans un joint bien roulé (voyou, bécane, 11.43)

Mac Tyer, la légende, Mac Tyer, Mac Tyer
Mac Tyer, la légende, Mac Tyer, Mac Tyer

Mac Tyer, la légende, Mac Tyer, Mac Tyer
Mac Tyer, la légende, Mac Tyer, Mac Tyer

Mac Tyer: Paroles de “VB1143” | Lyrics at AZLyrics.com from Mac Tyer Lyrics

Mac Tyer: Paroles de “VB1143” | Lyrics at AZLyrics.com Lyrics are property and copyright of their owners. Mac Tyer: Paroles de “VB1143” | Lyrics at AZLyrics.com from Mac Tyer Lyrics only provided to serve for educational purposes and personal use.

Share Song Mac Tyer: Paroles de “VB1143” | Lyrics at AZLyrics.com and get comment bellow:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here