Song “La Fouine: Paroles de “Ils Me Disaient” | Lyrics at AZLyrics.com” from La Fouine Lyrics album:


CashMoneyAP
GO GO !

Ils me disaient parfois, d’ou tu viens n’oublie pas, surtout ne balance pas (restes vrai)
Reste dans le coin là-bas, quand t’auras tout bicrave, là j’serais fier de toi (p’tit frère)
Ils me disaient parfois, d’ou tu viens n’oublie pas, surtout ne balance pas (restes vrai)
Reste dans le coin là-bas, quand t’auras tout bicrave, là j’serais fier de toi (p’tit frère)

Les grands me disent fais la monnaie petit pourquoi tu chômes?
Et même dans ton business ton poto ne fait pas de chromes
Fais gaffe avec qui tu traînes à qui tu tends ta paume
Fais gaffe et si tu consommes go
Combien d’entre nous nous ont quittés? Combien t’as perdu de frères?
Les fils de pute faut les éviter, ta salope peut t’quitter même si tu sors en perm’
Et si tu fumes la beuh, khoya laisse-moi un peu
Sont pressées les fe-meu, tombe pas pour la meu-meu
Et si t’as trop d’haineux, fumes-en un ou deux
Tu verras c’est comme la beuh, des fois tu tousses un peu
Le succès se coûte un bras
Demande à mon poto Jamel tu quittes la misère que quand tu t’y attends pas
Galère à la gare de Trappes surveillé jour et nuit, bicrave la peu-fra
Et si tu veux les cket-tra, la hagra ça paye pas, ils reviennent avec les AK
Après il est trop tard, trop tard
Trop tard

Ils me disaient parfois, d’ou tu viens n’oublie pas, surtout ne balance pas (restes vrai)
Reste dans le coin là-bas, quand t’auras tout bicrave, là j’serais fier de toi (p’tit frère)
Ils me disaient parfois, d’ou tu viens n’oublie pas, surtout ne balance pas (restes vrai)
Reste dans le coin là-bas, quand t’auras tout bicrave, là j’serais fier de toi (p’tit frère)

J’trouve plus mon brolik y a trop d’billets dans la sacoche
Les haineux j’m’en bats les couilles comme les pièces jaunes dans ma poche
Jette le bédo par terre y a le grand frère qui approche
Qui approche
C’est la hass, pas de Gucci, pas de Givenchy, pas de trucs trop reuch
Connais pas bague au doigt, connais dans la veuc’ un doigt dans la teuch’
Conseils des frérots m’en balance, mets les mmes-gra sur la balance
Pars à Phuket pour les vacances, traîne avec les kho’ d’Casamance
Harbi, bambara traîne avec des peul on connait qu’LIDL
Des fois je crois qu’j’avance mais putain j’recule un peu comme Michael
Enfant des favelas, j’ai fait mes preuves hélas
Grandis au tribunal commis d’office sur les côtes, jugé au pénal
Est-ce que tu t’rappelles d’ma gow? J’l’ai fourré dans sa Twingo
Est-ce que tu t’rappelles d’son kho’? C’est dingue, il a plus d’chicots
Et peu importe les conseils, c’est quand on grandit qu’on sait
Quand on tombe on s’relève, on apprend mieux quand on saigne

Ils me disaient parfois, d’ou tu viens n’oublie pas, surtout ne balance pas (restes vrai)
Reste dans le coin là-bas, quand t’auras tout bicrave, là j’serais fier de toi (p’tit frère)
Ils me disaient parfois, d’ou tu viens n’oublie pas, surtout ne balance pas (restes vrai)
Reste dans le coin là-bas, quand t’auras tout bicrave, là j’serais fier de toi (p’tit frère)

La Fouine: Paroles de “Ils Me Disaient” | Lyrics at AZLyrics.com from La Fouine Lyrics

La Fouine: Paroles de “Ils Me Disaient” | Lyrics at AZLyrics.com Lyrics are property and copyright of their owners. La Fouine: Paroles de “Ils Me Disaient” | Lyrics at AZLyrics.com from La Fouine Lyrics only provided to serve for educational purposes and personal use.

Share Song La Fouine: Paroles de “Ils Me Disaient” | Lyrics at AZLyrics.com and get comment bellow:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here