Song “IAM: Reste Underground Lyrics” from IAM Lyrics album:


“Je danse le Mia, IAM là
Pfffff… C’est du commercial
Moi je fais du vrai rap moi
T’es fou, je reste Underground”

Ouais c’est ça reste underground

Directement venu des empires d’Asie
IAM envoie un nouveau missile balistique
Sur ceux qui prennent l’underground comme prétexte
Pour mieux pouvoir critiquer
Mais c’est si facile de parler, et si dur de faire
Chanter des morceaux pour les 3 mecs du quartier
Et se proclamer roi de l’underground
Les vents du Sud se lèvent
Si tu ne les aime pas, apprend au moins le respect
Brule ta musique et tes textes
Et surtout pour nos oreilles
Reste toujours underground

Ce sont des MCs qui flippent que je vise dans mes textes
Qui jouent les indifférents puis épient le moindre de mes gestes
Ignores-tu mes qualités avec un stylo ?
Pour halluciner comme après une ingestion de psylo
Le ring se vide, début du premier round
Opposant mon intégrité aux petits juges de l’underground
Et il a bon dos, qui sont-ils pour jauger ?
Qui est plus, qui est moins, qui est faux, qui reste vrai
Belsunce le quartier, les rasoirs dans la bouche
Le lieu d’où tout est parti, la fondation, la souche
En fait ce qui dérange vraiment les jaloux
C’est que le Mia a vendu beaucoup
Quoi ?! Eux font de la musique pour la gloire, je ne peux y croire
Les prostituées ne sont pas toutes sur les trottoirs
Vois la jalousie est un putain de défaut
Que je corrige à coups de micro, de rythmes et de gerbes de mots
Si ça ne suffit pas, maudit celui qui osa
Lui envérer une nuée de (crashs brulant) comme Alex Sosa
Si être underground c’est être bête et borné
Qu’ils restent où ils sont et qu’ils évitent de me brancher

Ouais c’est ça reste underground
Dessous tu es, dessous tu restera

Ouais c’est ça reste underground
Dessous tu es, dessous tu restera

Sorti tout droit de chez moi le membre du Côté Obscur
Rentre en studio, va y avoir du brûlage de Shure
Encore une galette terrible sur le marché
Mais Chill, attention ! il faudra pas cartonner
On va y passer des heures, des nuits et des journées
Se faire greffer un sampleur, tout ça pour ne rien gagner
Oh ! Tu m’a pris pour qui ? Ici-bas rien n’est gratuit
Regarde-moi, est-ce que j’ai l’air d’un Jésus Christ ?
“Non.” Bon, j’explique, pourtant c’est logique
J’entame une carrière mais je ne veux pas vendre un disque
Je fais un concert mais vaut mieux pas l’annoncer
J’y fout un bon service d’ordre pour empêcher les gens de rentrer
2 transistors pour la façade, 2 casques de walkman en bain de pieds
“Y a pas de son !” Hé comme les vrais
Et puis pas de promo, aucun journal
Cela pourrait nuire à notre image
C’est beaucoup trop commercial
Surtout très peu d’ambition
Il ne faudrait pas que le rap déchaîne trop les passions
Pas question d’une éventuelle évolution pour qu’on m’accuse de trahison
Ah non ! De l’underground je suis le champion

Ouais c’est ça reste underground
Dessous tu es, dessous tu restera

Ouais c’est ça reste underground
Dessous tu es, dessous tu restera

Je me marre quand j’entends la question :
“Est-ce que le succès ne vous monte pas un peu au citron ?”
Peut-être en ont-ils pris l’habitude de la part d’autres gens
Mais qu’ils calment leurs inquiétudes
Qu’ils attendent un peu avant d’émettre une opinion hâtive
Il faudrait nous connaître, c’est tellement facile de médire sur autrui
Solaar a eu une victoire, “Ouais mais pour lui c’est fini”
Et ça marrone, la réussite génère la jalousie
Vous parlez underground mais souvenez-vous de qui l’a construit
Alors que les abrutis flippent
Nous on continue, on marque des points et on gagne une partie gratuite
Avant de penser aux fringues, au shoes, au flingues, à la frime
A t’occuper des autres, regarde donc un peu tes rimes
Si tu prends la décision d’entamer une carrière
C’est dans le but d’en vivre, ce qui viendront dire le contraire
Ne sont que des bouches donc rien ne me touche
Venant de leur part, en fait leurs propres actes les font rester sur la touche
On me traite de traitre car je vise l’expansion
Je pose la question :
De l’underground, qui est le champion ?

“Ti est un kav’ et on plus tu pète, ahah”
Et moi je danse sur leurs figures jusqu’à ce que la soirée vacille
La meute est dans la place et tous les pitres s’éparpillent
Etymologiquement under veut dire dessous, ground le sol
La place en-bas leur va à ravir
Où est donc la médaille puisqu’ils sont rois les canailles ?
Après mon passage aux lyrics au drive-by : bye bye
Pourquoi tant de haine ? Mon dieu est-ce vraiment la peine ?
Shurik’n te le dira : “Les MCs ne sont pas les mêmes”
Virer moi donc ceux à la diction chamalo
L’intelligence d’un pédalo, la voix d’un travelo
Les gens réclament de la bombe sur les bancs
Des tas de prêcheurs qui distillent des leçons sur l’underground
IAM remercie tous ceux qui les soutiennent
Tous savent que rien ne résiste au dragon qui brisa ses chaînes
1 sur les murs du hip-hop et leur fier
2 sur les caves et les cités de Saint Joseph
Et c’est si triste à dire, les amis du quartier quand-même
Qui ne peuvent plus sourire parce que ces putains de mur les tiennent
Tes efforts pour faire voyou sont peu sincères
Notre underground sent la mort et le tien pue la merde

Ouais c’est ça reste underground
Dessous tu es, dessous tu restera

Ouais c’est ça reste underground
Dessous tu es, dessous tu restera

IAM: Reste Underground Lyrics from IAM Lyrics

IAM: Reste Underground Lyrics Lyrics are property and copyright of their owners. IAM: Reste Underground Lyrics from IAM Lyrics only provided to serve for educational purposes and personal use.

Share Song IAM: Reste Underground Lyrics and get comment bellow:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here