Song “Abou Debeing: Paroles de “Un Jours De Moins” | at AZLyrics.com Lyrics” from Abou Debeing Lyrics album:


L’ennemi veut savoir combien je pèse
Et elle, elle veut savoir qui je baise
La caravane est remplie d’espèces
Les chiens aboient, les terrains se taisent
Avec des “si”, tu refais le monde
Avec des scies, on découpe des têtes
Alcool, joint de beuh, jour de fête
Un verre de trop, tu découvres les traîtres
Un jour de plus, un jour de moins
Je vis aujourd’hui, j’mourrai demain
La vie va si vite, petit frère, aussi vite qu’une partie de jambes en l’air
Je suis pas venu pour marquer l’histoire, mais mon histoire va les marquer
L’ennemi veut savoir combien je pèse
Et elle, elle veut savoir qui je baise

Si tu veux savoir qui je suis, essaie de me soulever sur mon plumard
Si tu veux savoir où j’en suis, j’en suis 300 000 euros plus tard
Ils ont vendu la peau de la Beingance, avant de l’avoir débeusser
Lave pas ton linge sale en public, si tu veux pas te faire repasser
Oh, Givenchy, c’est la vivance
Quant à chez choi, c’est la jouissance
Elle est attirée par la puissance
Moitié affaiblie par la cuissance
T’as des doutes sur ta go, donc tu la fais pister par un de tes gars les plus fidèles
Tu pensais que tu portais le caleçon pendant qu’on lui tirait le string ficelle

L’ennemi veut savoir combien je pèse
Et elle, elle veut savoir qui je baise
La caravane est remplie d’espèces
Les chiens aboient, les terrains se taisent
Avec des “si”, tu refais le monde
Avec des scies, on découpe des têtes
Alcool, joint de beuh, jour de fête
Un verre de trop, tu découvres les traîtres
Un jour de plus, un jour de moins
Je vis aujourd’hui, j’mourrai demain
La vie va si vite, petit frère, aussi vite qu’une partie de jambes en l’air
Je suis pas venu pour marquer l’histoire, mais mon histoire va les marquer
L’ennemi veut savoir combien je pèse
Et elle, elle veut savoir qui je baise

Après une nuit que des putrines, ne m’parlez pas de Cendrillon
Nous sommes bien avant la naissance depuis que je suis embryon
Garde à vue, dépôt arrivant, et ça, même quand je suis innocent
Libère Abdari chez Vuitton
Je me soucie plus d’savoir, ça fait bien con
Les jeux sont faits, les dés sont pimpés
À quoi bon, ça va être réglo
Un pied au loulou dans le showbiz
Un pied en pierre dans le bendo
Je connais pas son nom, ni son CV, mais je sais très bien c’qui la motive
Je connais pas son nom, ni son CV, mais je sais très bien c’qui la motive

L’ennemi veut savoir combien je pèse
Et elle, elle veut savoir qui je baise
La caravane est remplie d’espèces
Les chiens aboient, les terrains se taisent
Avec des “si”, tu refais le monde
Avec des scies, on découpe des têtes
Alcool, joint de beuh, jour de fête
Un verre de trop, tu découvres les traîtres
Un jour de plus, un jour de moins
Je vis aujourd’hui, j’mourrai demain
La vie va si vite, petit frère, aussi vite qu’une partie de jambes en l’air
Je suis pas venu pour marquer l’histoire, mais mon histoire va les marquer
L’ennemi veut savoir combien je pèse
Et elle, elle veut savoir qui je baise
L’ennemi veut savoir combien je pèse
Et elle, elle veut savoir qui je baise
La caravane est remplie d’espèces
Les chiens aboient, les terrains se taisent
Avec des “si”, tu refais le monde
Avec des scies, on découpe des têtes
Alcool, joint de beuh, jour de fête
Un verre de trop, tu découvres les traîtres
Un jour de plus, un jour de moins
Je vis aujourd’hui, j’mourrai demain
La vie va si vite, petit frère, aussi vite qu’une partie de jambes en l’air
Je suis pas venu pour marquer l’histoire, mais mon histoire va les marquer
L’ennemi veut savoir combien je pèse
Et elle, elle veut savoir qui je baise
L’ennemi veut savoir combien je pèse
Et elle, elle veut savoir qui je baise
La caravane est remplie d’espèces
Les chiens aboient, les terrains se taisent
Avec des “si”, tu refais le monde
Avec des scies, on découpe des têtes
Alcool, joint de beuh, jour de fête
Un verre de trop, tu découvres les traîtres
Un jour de plus, un jour de moins
Je vis aujourd’hui, j’mourrai demain
La vie va si vite, petit frère, aussi vite qu’une partie de jambes en l’air
Je suis pas venu pour marquer l’histoire, mais mon histoire va les marquer
L’ennemi veut savoir combien je pèse
Et elle, elle veut savoir qui je baise

Abou Debeing: Paroles de “Un Jours De Moins” | at AZLyrics.com Lyrics from Abou Debeing Lyrics

Abou Debeing: Paroles de “Un Jours De Moins” | at AZLyrics.com Lyrics Lyrics are property and copyright of their owners. Abou Debeing: Paroles de “Un Jours De Moins” | at AZLyrics.com Lyrics from Abou Debeing Lyrics only provided to serve for educational purposes and personal use.

Share Song Abou Debeing: Paroles de “Un Jours De Moins” | at AZLyrics.com Lyrics and get comment bellow:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here